AGE – CNP-Bénin : Que retenir de la cérémonie d’ouverture ?

Le Comité national Paralympique béninois a lancé dans la matinée de ce samedi 16 octobre à la salle de conférence du comité national Marius Théodule Francisco les travaux entrant dans le cadre du renouvellement de son comité exécutif. Une cérémonie qui s’est déroulée en présence du directeur du Sport d’élite Bonaventure Codjia, le directeur du sport et de la formation sportive Okry Nonvignon, le secrétaire général du Comité national olympique Fernando Hessou, les différents délégués invités, les médias dans le respect des gestes barrières.

A l’ouverture des travaux, le président Barè a invité l’assistance à observer une minute de silence en mémoire des défunts. Ensuite place a été faite aux discours d’ouverture.

Dans ses mots d’introduction, le président sortant Abdel Ouorou Barè a remercié tous ceux qui ont effectué le déplacement. Il a dit ses reconnaissances au ministre des Sports pour son management, sa disponibilité à accompagner l’instance dont-il à la charge. « Nous avons placé notre mandat sous le signe des réformes. C’est difficile d’opérer des réformes, mais nous allons essayer car c’est ce qu’il faut pour l’essor de notre discipline. », peut-on retenir des propos du président Barè.

Le secrétaire général du comité national olympique et sportif béninois (Cnos-B) Fernando Hessou a invité au respect des délais des assemblées générales pour rester dans les normes exigées par le Comité international Olympique. Le secrétaire général a profité de l’occasion pour inviter le ministère des Sports à accompagner la Fédération des Sourds. Il a félicité le bureau sortant pour avoir réussi le pari de la présence aux Jeux Paralympiques de Tokyo, avec deux athlètes (inédit).

« Je voudrais qu’on passe à l’appellation CNP-Ben pour éviter la confusion avec les autres instances sous régionales. Exemple CNPB dont le B pouvait être le Burkina Faso. »

La tenue de cette assemblée générale « C’est la preuve de votre attachement aux valeurs de bonne gouvernance et de démocratie. », a introduit le directeur du Sport d’élite Bonaventure Codjia. Ce dernier a souhaité voir élire un bureau porté vers l’espoir d’un développement ascendant.

articles similaires

Commentaires

SUIVEZ-NOUS SUR LES RESEAUX SOCIAUX

1,604FansJ'aime
0SuiveursSuivre
156SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
spot_img

Derniers articles

Newsletter

Abonnez vous pour recevoir les mises à jours