CAN Cameroun 2021 : Lesotho, le novice qui se fraie son chemin

Le Lesotho se déplace à Cotonou pour affronter le Bénin le 14 novembre 2020. Ceci dans le cadre de la 3ème journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2022. C’est la première fois que les deux équipes s’affrontent dans l’histoire de la compétition. Avec un parcours modeste, le Likuena du Lesotho se présente comme un adversaire loin d’être une foudre de guerre pour les Ecureuils.

Un palmarès vierge en compétitions CAF et FIFA

L’équipe nationale de football du Lesotho est l’une des rares sélections novices des compétition de haut niveau. En effet, les Crocodiles ne se sont jamais qualifiés en phase finale d’une Coupe d’Afrique des Nations. Encore moins en phase finale d’une Coupe du Monde de la FIFA. Pourtant, cette modeste formation a fait ses premiers pas en match international avec une victoire 2-1 contre le Malawi en 1970. En avril 2006, les Lesothiens ont enregistré leur plus large victoire contre le Swaziland 5-0.  Ils ont concédé leur plus grande défaite face à la Zambie le 8 août 1988.

La Coupe COSAFA pour honneur

Toujours éliminé en phase éliminatoire, le Lesotho peut toutefois se réjouir de son palmarès en compétition sous-régionale. Il s’agit de la Coupe COSAFA où ils ont atteint la finale en 2000.

COSAFA Cup
Jeremia Kamela, Basia Makepe, Lehlomela Ramabele of Lesotho celebrate during the 2013 Cosafa Cup football match between Lesotho and Swaziland at the Nkoloma Stadium in Lusaka, Zambia on 11 July 2013. ©Gavin Barker/BackpagePix

A ceci s’ajoute une qualification du Likuena de Lesotho des moins de 20 ans pour la Coupe d’Afrique Junior 2005 au Bénin.

Des changements d’entraineur pour rien…

Malgré l’ambition de se faire un nom sur le continent, le Lesotho n’a jamais réussi à enchainer les bons résultats. Pourtant, la Lesotho Football Association n’a pas manqué de procéder à des changements de sélectionneurs. De 2004 à 2006, l’Allemand Antoine Hey a été entraîneur de l’équipe nationale. L’objectif ambitieux était la qualification pour la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud voisine. Cependant, après un an et demi, Hey est licencié pour mauvais résultats.

Antoine Hey
Antoine Hey, ancien sélectionneur du Lesotho (2004-2006)

En septembre 2009, le Serbe Zavisa Milosavljevic a connu le même sort. Leslie Notši, originaire du Lesotho et à l’époque entraineur adjoint de l’équipe nationale, lui a succédé. En 2014, l’ancien international Seephephe  »Mochini’ Matete a été nommé pour conduire l’équipe nationale du Lesotho. Cependant, son passage n’a pas été fructueux. Moses Maliehe est devenu l’entraineur en 2016. Aujourd’hui, c’est l’entraineur local, Thabo Senong qui conduit le Likuena du Lesotho.

Le football local comme vivier de la sélection nationale…

L’équipe nationale de football du Lesotho est une sélection des meilleurs joueurs locaux. La majorité des joueurs évoluent dans le championnat local. Ainsi, pour affronter les Ecureuils du Benin, le sélectionneur national Thabo Senong a fait appel à 21 joueurs. Des 21, un seul joueur joue hors du pays. Il s’agit en effet de l’attaquant de 25 ans Motebang Sera qui évolue chez les Bloemfontein Celtics dans le championnat sud-africain.

Bantu FC
Bantu FC, champion de Lesotho 2019-2020

Champion en titre du Lesotho, Bantu FC est le club qui fournit actuellement plus de joueurs à l’équipe nationale. En effet, le club compte 7 joueurs sur les 21 convoqués.

Actuellement, le Likuena est  classé 137ème nation au classement FIFA du mois d’octobre 2020.

Leur position la plus élevée au classement mondial de la FIFA était la 105e en août 2014.

 

 

articles similaires

Commentaires

SUIVEZ-NOUS SUR LES RESEAUX SOCIAUX

1,604FansJ'aime
0SuiveursSuivre
158SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
spot_img

Derniers articles

Newsletter

Abonnez vous pour recevoir les mises à jours