Le béninois David Agossa fait vibrer le public sportif de Djibouti

A peine arrivé à l’EAD/AS PK12, le jeune gardien béninois David Dava Agossa fait parler son talent. Lors d’un match amical gagné contre l’équipe légendaire Arta solar7 de Carlos Kameni, Alexandre Song et autres, le jeune Agossa a sorti le grand jeu en multipliant les arrêts décisifs et en maintenant sa cage vierge. Un échec retentissant pour le meilleur club local, perdant au final 0-1. Et faisant du jeune gardien béninois le « Chat » d’un soir. « Ce match restera gravé dans ma mémoire. », a-t-il fait savoir.

 

« Le talent n’a pas d’âge. », dit un adage. Et l’exemple du jeune gardien international béninois David Dava Agossa (18 ans) est illustratif. Comme s’il l’attendait, l’ancien pensionnaire de l’AS LAGARDE a livré le match déclic de sa carrière pro. Face à des adversaires quasiment imbattables au plan local, vu la qualité des joueurs regroupés, il fallait se vêtir d’un mental de Guerrier pour ne pas céder à la pression. Sur la ligne de but, David a ébloui tous les spectateurs présents et même le staff de l’équipe adverse. Arrêts impeccables, lecture de jeu, calme et belle relance ont caractérisé le jeune Écureuil qui a fait montre d’un mental de Gladiateur.

Jamais intimidé par les noms, il a été déterminant à 70% pour la victoire de son écurie. Surnommé par ses adversaires et partenaires le « Chat ou Neuer », il ne se laisse pas emporter. «Surnoms, oui. Je préfère rester ce jeune garçon bien éduqué au centre AS LAGARDE qui fait du travail sa clé du succès. », a confié Dava à notre média. Son équipe en préparation reste invaincu au terme de quatre matches amicaux ( 3 victoires et un nul).

Entre compliments et espoir

Un grand match du genre ne passe jamais inaperçu. On a pu avoir des échos de quelques propos d’acteurs présents au terme de la rencontre. Le coach des Gardiens de Solar 7 a loué ses performances en le félicitant. «Continue comme ça. Et travaille un peu plus ta lecture du jeu aérien.», a-t-il dit. Alexandre Song n’est pas resté indifférent à cette prestation du prodigieux gardien béninois. « Petit, tu as enlevé tous nos ballons ! Au championnat nous allons te donner 6-0. », a dit le neveu du grand Rigobert Song pour complimenter le prodige béninois. Désormais l’attraction du championnat, le jeune Agossa sait ce qui l’attend en mode positif. Une fierté pour le Bénin ?

Comme tout gardien, il a ses objectifs

Croyant et travailleur, il n’a pas caché ses objectifs pour la nouvelle saison. «Je ferai tout pour être le meilleur gardien de but du championnat ou être parmi les cinq premiers. C’est mon objectif. Faire 5 ou 6 clean sheet sur les 9 matchs aller. »

Agossa

Courtisé déjà par la sélection djiboutienne

Le président de son club est très heureux de l’avoir dans son groupe. Selon nos informations, il souhaiterait que dans l’avenir il joue pour l’équipe nationale Djiboutienne. Mais le jeune n’a pas la tête à ça. Il préfère se concentrer sur ses performances en club. Le Bénin devrait donc l’aider à suivre sa progression normale chez les juniors afin d’en faire une relève assurée.

articles similaires

Commentaires

SUIVEZ-NOUS SUR LES RESEAUX SOCIAUX

1,604FansJ'aime
0SuiveursSuivre
156SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
spot_img

Derniers articles

Newsletter

Abonnez vous pour recevoir les mises à jours